Sophrologie & Addictions

L'addiction ou dépendance est une conduite qui repose sur une envie constante et irrépressible en dépit de la motivation et des efforts du sujet pour y échapper.

L'addiction se rapporte autant à des produits qu'à des conduites. Citons en quelques unes pour exemples : le tabac,  la nourriture,l'alcool, les drogues,  les médicaments,  latélévision, le jeu, le travail, le sport...D'une manière générale, n'importe quel comportement compulsif pourra être considéré comme addictif.

Que la dépendance soit un produit, une personne, une expérience, elle engage corps et esprit dans le mal-être.

En agissant conjointement sur le corps et l'esprit, la sophrologie aide la personne dépendante à gérer son addiction.

 

Une pratique régulière de la sophrologie aide la personne souffrant d'addiction à :


- Réduire les pulsions.
- Sentir et connaître son corps par des techniques de relaxation dynamiques
efficaces pour renforcer la conscience des cinq sens et apprendre à ressentir
son corps au travers de sensations.
- Reconnaître et calmer le stress grâce à des exercices de respiration, pour évacuer les tensions et aboutir à un état de relaxation.
- Gérer les émotions, se recentrer. La sophrologie aide à neutraliser l’état
de tension interne que le comportement addictif était censé soulager. La
personne apprend à être plus à l’écoute d’elle-même et à distinguer ses vrais
besoins.
- Gérer la frustration. Le sophrologue apprend à réaliser des exercices
faciles à pratiquer en inter-séance, afin de devenir progressivement autonome
et devenir acteur de leur détente.

 

Comment se passe une séance de sophrologie ?


Dans un premier temps, la personne pourra substituer sa pratique addictive par
une pensée positive, un geste de détente, facilitant la gestion de l'anxiété.
Par exemple, au lieu d’allumer une cigarette pour se déstresser, la personne
pourra pratiquer plusieurs respirations abdominales avec l’intention d’évacuer
les tensions.

C’est la répétition du geste et l’intention positive qui vont aider la personne
à ancrer en elle la détente. Un meilleur accès à ses ressources, une façon de
vivre plus harmonieuse dans le présent sont les objectifs de l'apprentissage de
ces techniques de sophrologie.

 

Combien de séances faut-il ?


Le nombre de séances dépend du degré d’addiction. Il est préférable de faire au moins 8 séances , afin d’apprendre à cibler ses faiblesses et à les faire disparaître ou tout du moins à les atténuer. Les séances de sophrologie peuvent avoir lieu à raison d'une heure par semaine.

Il est recommandé de pratiquer les exercices de sophrologie appris également
chez soi.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© Hypnose, EMDR-DMS, Biofeedback et Sophrologie, psychothérapies integratives